Les archives >> LA GRIPPE AVIAIRE H5N8, LA FRANCE EN RISQUE "ÉLEVÉ" !


1) Mesures de biosécurité en France

Suite à la découverte de nouveaux cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 dans plusieurs pays d’Europe et en France au niveau d’élevages avicoles du Sud-Ouest et dans la faune sauvage en Savoie et dans le Pas-de-Calais, le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) a décidé de relever le risque vis-à-vis de cette maladie au niveau « élevé » sur l’ensemble du territoire français.

En réponse à cette problématique, le Ministère a immédiatement mis en œuvre des mesures de biosécurité renforcées à respecter (voir flyer ci-dessous) ayant notamment un impact sur le déplacement et l’utilisation des oiseaux (appelants, lâchers de gibier…).

Vous trouverez, ci-dessous, la note de service DGAL/SDSPA/2016-923 du 02/12/2016 dans laquelle sont indiquées les mesures de prévention, de surveillance et les prescriptions à respecter dans le cadre des activités cynégétiques, au regard du risque de l’IAHP H5N8 dans l’avifaune. Une nouvelle note de service du Ministère sera prochainement éditée.

PDF - 824.5 ko
Note DGAL du 02/12/2016
PDF - 138.7 ko
Flyer synthèse mesures de biosécurité

2) Surveillance renforcée sur la faune sauvage : mobilisation du réseau SAGIR

L’élévation du niveau de risque implique également que la surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages passe au niveau « renforcé » sur l’ensemble du territoire national. De ce fait, un critère d’alerte supplémentaire a été ajouté à la surveillance évènementielle classique de la faune sauvage.

Ainsi, la collecte des oiseaux doit être réalisée dans les cas suivants :

- Anatidés (canard, cygne, oie, ...), Laridés (mouette, goéland, sterne, ...), Rallidés (foulques, poules d’eau, ...) : collecte à partir du premier oiseau trouvé mort ;

- Autres espèces : découverte d’au moins trois cadavres d’oiseaux d’une ou plusieurs espèces, sur un même site d’un rayon d’environ 500 m et sur un laps de temps maximal d’une semaine.

Si vous découvrez un ou des cadavres d’espèces avicoles dans ces situations, contactez rapidement la Fédération (03.29.31.10.74).

Une fois de plus, vous chasseurs, hommes de terrain indiscutables, sont et doivent se mobiliser en tant que sentinelles de l’environnement pour participer à cette surveillance renforcée et faire remonter vos informations.

Pour plus de renseignements, vous pouvez télécharger la dernière note technique du 6 décembre 2016 de la FNC :

PDF - 171 ko
Note technique du 06/12/16 de la FNC





 
Votre fédération
- Le mot du Président
- Les élus
- Carte des secteurs par Administrateur
- Les commissions & représentations
- Le service administratif
- Les services techniques
- Plan d’accès
Réglementation
- Départementale
- Nationale
Schéma Départemental de Gestion Cynégétique 2013-2019
Le permis de Chasser
- Le permis de chasser à 0€
- La validation
- La chasse à l’arc
- Le permis accompagné
Formulaires types
- Imprimés téléchargeables
Autres
- Mentions légales