Les archives >> La chasse du renard : des prélèvements à adapter


Au printemps 2017, le collectif d’associations Renard Grand Est a sollicité Monsieur le Préfet concernant la problématique de la chasse au renard l’été. En parallèle, depuis plusieurs années, les populations de campagnol sont de plus en plus conséquentes dans les parcelles agricoles selon les secteurs.

Pour répondre à ces problématiques, la Direction Départementale des Territoires a créé un groupe de travail « renard » auprès de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage.

Ce groupe de travail a rédigé une note commune de recommandations à destination de tous les territoires de chasse pour prendre conscience de la nécessité de mettre en place une gestion adaptée de cette espèce pour cette saison.

De façon synthétique, voici la liste des préconisations formulées par le groupe de travail « Renard » que chaque chasseur vosgien doit mettre en application :

Chasse au 1er juin :

- À l’affût ou à l’approche, il est parfois possible d’identifier les renardes allaitantes des jeunes renardeaux en phase de croissance et/ou de dispersion dans leur futur territoire. À cette époque de l’année, pour l’élevage de leur progéniture, les renardes prédatent une grande quantité de rongeurs. Afin d’avoir un comportement éthique par rapport à la survie des jeunes renards et afin de laisser les adultes assurer au mieux leur rôle de prédateur des rongeurs, nous vous recommandons de ne pas prélever de renards pendant l’été.

- Depuis 3-4 ans, nous rencontrons sur le terrain de nombreux renards atteints par la gale sarcoptique. Cette maladie se propage par contact physique entre congénères et perdure ainsi dans le temps et dans l’espace. En période estivale, il est plus facile d’observer les individus malades ou blessés. Si à ce jour rien ne permet de prouver que le prélèvement d’animaux malades limite la propagation de la maladie, il est cependant recommandé de privilégier vos prélèvements sur ces catégories d’animaux pour des raisons d’éthique.

- Chasse en battue et autres modes de régulation : nous vous invitons à vous rapprocher des exploitants agricoles de votre territoire et en fonction de la situation (pullulation ou d’absence de dommage par les campagnols), modérez et adaptez vos prélèvements de renards. En raison du risque d’échinococcose alvéolaire, nous vous rappelons que toute manipulation de renards morts doit être effectuée avec précaution à l’aide de gants à usage unique, l’animal doit être transporté dans un sac poubelle fermé hermétiquement et la réglementation prévoit qu’il doit être enterré ou pris en charge par les services de l’équarrissage. Faites également vermifuger régulièrement vos chiens. Pensez aussi à bien laver les aliments ramassés dans la nature, à consommer de préférence cuits. Ces quelques gestes simples permettent de minimiser les risques de contamination.

L’ensemble des membres du groupe de travail sait pouvoir compter sur vous, en qualité de chasseurs responsables et respectueux des équilibres naturels fondamentaux, pour agir selon les préconisations mentionnées ci-dessus.

Aussi, vous pouvez retrouver l’intégralité de la note de recommandation en téléchargeant le document suivant :

PDF - 534 ko
Note de recommandation de la chasse en tir d’été du renard





 
Votre fédération
- Le mot du Président
- Les élus
- Carte des secteurs par Administrateur
- Les commissions & représentations
- Le service administratif
- Les services techniques
- Plan d’accès
Réglementation
- Départementale
- Nationale
Schéma Départemental de Gestion Cynégétique 2013-2019
Le permis de Chasser
- Le permis de chasser à 0€
- La validation
- La chasse à l’arc
- Le permis accompagné
Formulaires types
- Imprimés téléchargeables
Autres
- Mentions légales