Les archives >> La situation épidémiologique de la peste porcine africaine


Lors de son congrès annuel du 22 mars 2018, la Fédération Nationale des Chasseurs alertait l’ensemble des présidents départementaux du développement de la Peste Porcine Africaine (PPA) en Europe de l’Est. La Fédération des Chasseurs des Vosges vous avait abordé ce thème au moment de son Assemblée Générale du 21 avril dernier pour vous informer de cette réalité épidémiologique.

Vous trouverez ci-dessous le diaporama exposé par la FNC déclinant plusieurs points vous permettant de prendre connaissance de cette épidémie :

- Historique sur l’existence de la PPA ;

- Caractéristiques de son virus ;

- Etat des lieux de la PPA en Europe (au 22 mars 2018) ;

- Moyens de prévention et de surveillance applicables en France.

PDF - 1 Mo
Diaporama sur la PPA - Congrès FNC du 22/03/18

Actualités au 27 Septembre 2018…

Le Président de la Fédération Nationale des Chasseurs Willy SCHRAEN réagit :

PDF - 170.1 ko
Lettre ouverte aux chasseurs de France

Pour en savoir plus https://www.youtube.com/watch?v=9M2...

Actualités au 21 Septembre 2018…

Depuis mars dernier, la situation épidémiologique a malheureusement évolué et la PPA est désormais à nos portes avec 11 cadavres de sangliers infectieux retrouvés morts en Belgique. L’arrivée du virus chez nos voisins belges serait supposée faite via les déchets alimentaires laissés sur les aires d’autoroute très fréquentées par les transporteurs européens… Cette hypothèse confirme que son mode de diffusion sur de grandes distances est liée aux activités humaines.

L’état français, qui conserve tout de même son statut indemne de PPA, a immédiatement réagi en définissant deux zones :

1- Une zone d’observation renforcée (ZOR) correspondant à une centaine de communes limitrophes à la zone belge dans les départements des Ardennes, de la Meurthe-et-Moselle et de la Meuse. L’objectif est de s’assurer de l’absence de sangliers infectés.

2- Une zone d’observation (ZO) correspondant au reste de ces trois départements (08, 54 et 55) ainsi qu’au département de la Moselle.

Carte des zonages PPA en Belgique et en France

Le tableau ci-dessous décrit les différentes mesures appliquées dans ces 4 départements français selon la zone d’observation (certains ont pu apporter des modifications à ces mesures dans leur arrêté préfectoral) :

Tableau avec mesures d'action contre la PPA

Mesures de surveillance : le Réseau SAGIR renforcé, les chasseurs mobilisés !

Face à ce constat, le réseau SAGIR est renforcé selon deux modes opératoires en fonction des départements :

1- Renforcement de SAGIR en « niveau 2b » : risque de diffusion par proximité géographique

Zones concernées : Ardennes, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle en plus de la Haute-Corse, Corse du Sud, Mayotte et la Réunion (déjà activés à ce niveau) Ce « niveau 2b » correspond aux mesures suivantes :

- tout cadavre de sanglier doit être signalé au réseau SAGIR et géolocalisé ;

- renfort d’observation (recherche active de cadavres, d’autres observateurs peuvent être investis comme les pêcheurs, les forestiers, les associations de protection de la nature) ;

- renfort de collecte à assurer au mieux par les FDC et les Services Départementaux ONCFS, des prélèvements sur les carcasses sont prévus plutôt que la collecte des carcasses entières.

2- Renforcement de SAGIR en « niveau 2a » : risque de diffusion moyenne-longue distance

Zones concernées : tout le reste du territoire français Ce « niveau 2a » correspond aux mesures suivantes :

- tout cadavre de sanglier doit être signalé au réseau SAGIR et géolocalisé ;

- renfort de collecte à assurer au mieux par les FDC et les Services Départementaux ONCFS, des prélèvements sur les carcasses sont prévus plutôt que la collecte des carcasses entières ;

- renfort d’analyse : l’ensemble des sangliers signalés au réseau SAGIR feront l’objet d’une recherche de pestes porcines.

Les Vosges sont donc concernées par ce « niveau 2a » du réseau SAGIR et pour ces raisons, nous avons envoyé un courrier à tous les chasseurs du département pour les mobiliser en tant que sentinelles de la nature pour le réseau SAGIR et leur communiquer les mesures de prévention à suivre.

Vous trouverez ci-dessous le courrier :

PDF - 321.5 ko
Courrier FDCV aux chasseurs mesures de prévention contre la PPA

Si vous découvrez un cadavre de sanglier, contactez directement le réseau SAGIR Vosges au travers des contacts suivants :

Fédération des Chasseurs : 06 45 67 59 13 ou ONCFS : 03 29 05 29 25.

Pour suivre régulièrement l’actualité de la PPA, nous vous invitons à consulter le site de la plateforme d’Epidémiosurveillance Santé Animale : site internet ESA.

Vous pouvez aussi retrouver des informations intéressantes qui ont été adressées au monde agricole :

PDF - 3.7 Mo
Diaporama sur la PPA aux agriculteurs

Nous comptons sur l’action de tous les chasseurs en espérant qu’elles aboutissent efficacement à la limitation de propagation de ce terrible virus.

Gérard MATHIEU, Président FDC 88





 
Votre fédération
- Le mot du Président
- Les élus
- Carte des secteurs par Administrateur
- Les commissions & représentations
- Le service administratif
- Les services techniques
- Plan d’accès
Réglementation
- Départementale
- Nationale
Schéma Départemental de Gestion Cynégétique 2013-2019
Le permis de Chasser
- Le permis de chasser à 0€
- La validation
- La chasse à l’arc
- Le permis accompagné
Formulaires types
- Imprimés téléchargeables
Autres
- Mentions légales